lundi 26 février 2018

Liège : la province où l'auto règne en maître !




Selon une étude d’Acerta, 98 % des travailleurs de la province de Liège se rendent au travail en voiture.
Dans notre province, seulement 1,4 % des travailleurs se rendent à vélo au travail.
Seulement 4,9 % des travailleurs de Liège ont opté pour le train et le bus en 2017.

dimanche 25 février 2018

Le photographe Goldo expose à la Galerie Centrale, rue En-Bois n°6 du 24 février au 16 mars 2017



                                               Le photographe Goldo


                                              Greg et steve Houben

La Galerie CENTRAL présente : #DDAD

"De Dudule à Damso " - Dominique Houcmant - Goldo 

Pour cette exposition, Goldo quitte son balcon et nous fait découvrir l’autre facette de son œuvre: sa déambulation quotidienne et furtive dans le paysage culturel liégeois, dont il est le témoin depuis plus de 10 ans. Il en fige des instants, les collectionne et les partage ensuite, comme un archiviste de la vie culturelle et populaire liégeoise.

Le titre de ce véritable bain de foule, ce foisonnement de portraits dans lequel l’artiste nous emmène synthétise à merveille sa démarche lors de ses plongées presque journalières dans l’âme de la Cité Ardente. « De Dudule à Damso », une chasse au visage et non à l’image. Une recherche de spontanéité, d’émotion et d’humanité, plutôt que de sensationnel.

Au travers de cet ensemble de portraits, au sein duquel les « petites gens » côtoient les noms les plus ronflants, Goldo exprime une idée qui semble guider son œuvre: c’est l’émotion capturée qui est importante, et non celui qui la porte.


► Vernissage le 23 février à 18h à 22h.

► Exposition à la Galerie CENTRAL Rue En-Bois n°6 à 4000 Liège du 24 février au 16 mars 2018.

► Exposition accessible:

le mardi, jeudi,vendredi,samedi de 14h à 18h
ou sur rendez-vous:
=> sca.asbl@gmail.com
=> karine.sca.asbl@gmail.com

Liens: https://www.bip-liege.org/fr/off/goldo-dominique-houcmant


samedi 24 février 2018

Liège et ses écrivains




Une vidéo bien agréable, qui date de 1993. Elle évoque çà et là notre quartier : le poète Jacques Izoard, le romancier Bernard Gheur que l’on retrouve à plusieurs reprises, le charbonnage Bonne-Fin,  le Mont-Saint-Martin, etc.


Cliquez ici :


lundi 19 février 2018

Tunnel Saint-Séverin >>> boulevard de la Sauvenière






Régulièrement, l’un ou l’autre Liégeois lance un projet que l’on peut qualifier de « farfelu ».

Ainsi, les plus anciens d’entre nous se souviendront peut-être – pour autant qu’Emile (Alzheimer) ne soit pas encore passé par là –, que dans les années 1970, on parla beaucoup à Lîdge de la création d’un hippodrome sur le boulevard de la Saufnière ;  avec, à mi-course, le virage de la mort, en épingle à cheveux, au niveau de la place de l’Opéra. Projet non-réalisé, à ce jour.

En 1868, un citoyen émit le souhait de creuser un tunnel qui relierait la rue Saint-Séverin au boulevard de la Sauvenière. 


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°



Un autre article explique le bienfondé de la construction du fameux tunnel :

« La Meuse » le 21 juillet 1868

« Pour arriver dans le quartier du Centre et du Sud et aux bassins, c’est-à-dire à la naissance des boulevards d’Avroy et de la Sauvenière, une voiture, partant de Saint-Séverin, doit faire actuellement 1.550 mètres de parcours par des chemins encombrés et tortueux, tandis qu’elle ne devra parcourir que 750 mètres par le tunnel. Quant au piéton, il est obligé de contourner la montagne en faisant un parcours de 1.200 mètres ou d’escalader une butte de 44 mètres de hauteur sur un escalier de 220 marches, tandis que par le trajet projeté, il suivra presqu’un parcours horizontal.
(…)
Une autre raison non moins décisive vient s’ajouter à ces considérations. L’établissement de la station centrale (soit la gare du Palais),  provoquant sur la place Notger un énorme mouvement de voitures de tous genres, produira infailliblement un grand encombrement avec les 2.000 voitures qui descendent journellement de Ste-Marguerite, Ste-Walburge et St-Laurent ou remontent vers ces localités et qui ne changent d’itinéraire qu’en bas de la rue de Bruxelles.
(…)

Le capital de la construction du tunnel s’élève à 523.000 francs."

vendredi 16 février 2018

Agenda de février 2018



Cher(e) habitant(s)/ami(e) du quartier Sainte-Marguerite,

Voici quelques nouvelles pour agrémenter les soirées encore hivernales de ce mois de février.

Tout d’abord et pour rappel les chantiers suivants démarreront ou reprendront avec le retour des beaux jours, d’ici quelques semaines :
  • escaliers du Degré des Tisserands
  • nouveau commissariat de quartier rue Agimont
  • aménagement d’une bande bus+vélo, réaménagement des trottoirs et du stationnement rue Sainte-Marguerite haut
  • aménagement du carrefour des rues du Coq, Haut-Pré et en Bois
  • aménagement d'un coin jeu et espace de détente sur la place de l'église Sainte-Marguerite

Appel à intérêt pour la vente de bâtiments communaux dans le quartier
La Ville de Liège vend un ensemble de bâtiments et terrain situés rue de l’Académie 53 en vue du développement d’un site d’activité économique.  Voir l'avis en fichier attaché.
Plus d’information, synthèse de l’appel à projet, photos du site…. sont disponibles sur le site de la Ville de Liège via le lien :
Le cahier des charges à respecter pour remettre offre peut être obtenu en adressant une demande par e-mail à l’adresse : sylviane.kech@liege.be


Parcours d'artistes à Sainte-Marguerite
Vous êtes artiste et habitant(e) du quartier ou vous y avez votre atelier ?
Cela tombe bien !

La Coordination des associations du quartier prépare un parcours d'artiste pour la fin du printemps.
L'objectif : faire connaître votre travail et mettre en avant la dynamique culturelle du quartier Sainte-Marguerite.
Intéressé(e) à ouvrir votre atelier ou à exposer dans un lieu du quartier ?

Prenez contact avec la Coordination socioculturelle de Sainte-Marguerite
04/2243426


Formation à la recherche d’emploi pour personnes primo-arrivantesPour qui ?  18-35 ans
Quand ? Du 20 février au 21 juin 2018, les mardis, jeudis et vendredis matin
Centre de jeunesse la Baraka asblRue Sainte-Marguerite 51
4000 LIEGE
04/225.04.98
Formatrice : Laure Cambeaud     laure@labaraka.be


Grande brocante de printemps du quartier
Quand ? le mercredi 9 mai de 8h00 à 16h00
Où ?  parking Goffin-Bovy
Pourquoi sur Goffin-Bovy et plus sur la place de l’église Sainte-Marguerite comme les autres années ?
Et bien en prévision du chantier d’aménagement d’un espace de détente et de jeux sur la place de l’église, qui battra son plein en printemps !
Plus d’infos sur la brocante, numéro de téléphone pour la réservation etc… dans une prochaine newsletter

***********************************************************************************************

INFORMATIONS D’INTERET GENERAL

MAISON DE L’HABITAT – les événements à venir

Jeudi 22 février

· permanence « La rénovation énergétique de son logement grâce aux aides de la Wallonie » de 18h à 20h
Un entretien individuel (de 15 minutes) lors duquel vous seront présentées les aides financières disponibles pour votre projet de rénovation.
· conférence « Les aides financières de la Wallonie pour rénover et investir dans votre logement » de 19h30 à 21h
Venez faire le point sur les aides financières de la Wallonie pour la rénovation énergétique de votre logement : les prêts à taux 0%, les primes,... A qui s'adresser? Les conditions d'octroi?

Samedi 24 février
· atelier interactif « utilisation rationnelle de l’énergie » de 13h30 à 16h30
Locataire ou propriétaire, vous cherchez des pistes pour faire des économies ? L'atelier ENERGIE est fait pour vous! Venez découvrir ces petits gestes simples mais concrets qui peuvent améliorer votre confort tout en limitant vos factures d’énergie.
 
Remarque: des ateliers peuvent être programmés sur demande pour les groupes de 5 personnes et +
Jeudi 01 mars 
· conférence « Ventilation/ humidité / pollutions intérieures  » par Julien GALLAND - asbl Revert, de 19h30 à 21h
Quelle est l'importance de la ventilation ? Comment repérer et gérer l'humidité ? M. Galland abordera également la problématique environnementale et les pollutions intérieures (plomb/PVC/COV...) et dressera le panel des solutions à mettre en place en cas de maladie liée à l'habitation.
 Où? Maison de l'Habitat, rue Léopold 37, 4000 Liège
Réservation obligatoire, par tél. au 04/221.66.77 ou via maisonhabitat@liege.be


L’asbl Empreintes lance sa campagne d’inscription pour le défi « Émile, le serpent mobile ».

Il s’agit de mobiliser les parents, élèves et enseignant-e-s à privilégier les modes actifs pour se rendre à l’école. C’est gratuit et ouvert à toutes les écoles primaires de Wallonie.
Cette année, le défi se déroulera du 14 au 25 mai, les inscriptions sont ouvertes jusque 20 avril.
Vous trouverez toutes les informations au sujet de ce défi sur le site : www.emileleserpentmobile.be

Vous pouvez aussi contacter :
PATRICK JACQUEMIN
Chargé de Communication 
081 390 660
Empreintes ASBL  - Mundo-N - Rue Nanon 98  5000 Namur www.empreintesasbl.be


Bon soleil à toutes et tous !

Sylviane Kech

dimanche 11 février 2018

François Guillaume : " Comment j'ai perdu 45 kilos "







 Ce livre de François Guillaume est composé de trois parties. D’abord la période de la malbouffe décrite de manière à la fois hallucinante, gargantuesque et pantagruélique (comprenez sans pudeur) . Ensuite la prise de conscience face à un excès de poids par une sorte de régime sur le tas, basé au départ par du végétarisme. Et, in fine, toute une série de recettes simples et sympas.

Une bonne écriture qui appelle deux mots : bravo et respect, François !

Ce livre de 160 pages au prix de 15 euros est toujours, avant épuisement, disponible auprès de l’auteur et tout particulièrement au siège de la Coopération socio culturelle de Sainte-Marguerite, 9, rue Sainte-Marguerite à Liège. Tél : 04/ 224.34.26. E-mail : cscsm@ymail.com


Extraits :


- Au printemps 1994, avec quelques bons amis, nous avons fondé un parti politique pour nous présenter aux élections communales de notre bonne ville de Liège. Le parti s’appelait V.C., initiales de Vivre Convivial. Notre programme : la bière moins chère, concerts gratos …En gros, promotion de l’événement festif, sous toutes ses coutures. Et notre signe de ralliement était un plat typique de notre cru : le barbecouille ! Mais qu’est-ce donc ? Tout simplement, des couilles de mouton grillées au barbecue et dressées dans un petit pain accompagné de verdure et de sauce.(…) Aux élections d’octobre 1994, nous sommes passés très près du siège au conseil communal.

-  Maintenant, mes jambes me disent merci tous les jours de ne plus avoir quarante-cinq kilos de surpoids à porter. Et quel plaisir de ne plus me sentir lourd. De se lever d’une chaise pliante de jardin sans devoir s’agripper à un coin de table, de n’être plus essoufflé après avoir monté une volée d’escaliers, de sortir de la piscine sur une simple poussée des avant-bras sur le plat-bord, de ne plus déborder de son siège dans les transports en commun, de ne plus lire dans le regard des autres « wouahh, t’as vu le mastodonte qui monte …. », mais bien «  pas mal , la classe … », de ne plus devoir aller dans les supermarchés du textile où vous savez trouver des pantalons-sacs qui sont les seuls dans lesquels vous entrez … Que d’avantages à ne plus être gros ! Etre bien dans son corps, dans son cœur, dans sa tête.


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

François Guillaume est également auteur de science-fiction. Il a tenu un magasin rue Saint-Gilles.
Une p’tite vidéo de RTC :


samedi 10 février 2018

Le dessin de la quinzaine


                                                     Dessin de Jacques Van Russelt (un habitant du quartier)

vendredi 9 février 2018

Sainte-Croix : enfin des travaux de restauration




«  Le gouvernement wallon a débloqué 15 millions d’euros l’an dernier pour sauver la collégiale Sainte-Croix (…). Ce subside sera complété par une intervention de la Ville et de la Province de Liège à hauteur de 5 millions. 20 millions seront-ils suffisants ? Ils permettront en tout cas, explique-t-on au cabinet de Michel Firket, de réaliser l’essentiel en commençant par la toiture. Les travaux sont prévus sur 5 à 6 ans. Ils devront être complétés par les équipements culturels et touristiques, pour lesquels il faudra trouver un complément de financement. Les travaux de toiture devraient débuter avant la fin de cette année. »

      Extrait d’un article paru dans le journal «  La Meuse » du mercredi 7 février 2018

mercredi 7 février 2018

Au quartier Sainte-Marguerite en 1867



                                           Le chemin de fer à Glain vers Bruxelles



- « La Meuse «, mardi 5 janvier 1867
M. Sampermans, au nom de la société anonyme des Charbonnages Bonne-Fin, dont il est le directeur gérant, vient de mettre à la disposition du Bureau de bienfaisance de cette ville, vingt-huit voitures de charbon.

- « La Meuse », vendredi 1 er février 1867
Un entrepreneur vient d’offrir à la ville de construire, à ses frais, un tunnel partant de la porte Sainte-Marguerite et aboutissant au boulevard de la Sauvenière près des établissements des bains. Ainsi que les ponts concédés, un droit de passage serait établi dans cette voie de communication.

- «  La Meuse », vendredi 19 avril 1867
Les travaux de la pose du service des eaux alimentaires ont commencé il y a quelques jours. Ils partent du réservoir, situé Bas-Rhieux et seront demain arrivés jusqu’à la rue Basse-Chaussée .

- Samedi 11 mai 1867
La fabrique de l’église Sainte-Marguerite a procédé à l’adjudication des travaux de construction de la nouvelle église en cette paroisse



- Samedi 1 er juin 1967
Un accident est arrivé hier à 7 heures du soir à la houillère de Sainte-Marguerite

- Mercredi 14 août 1867
En ce qui concerne la pose des conduites d’eau, on est arrivé à quelques distances de l’église et l’ancienne porte St-Martin



-  Décembre 1867
M.B., professeur de musique, agressé par deux voyous


Merci au journal «  La Meuse » !
Merci à la bibliothèque Ulysse Capitaine, en Féronstrée à Liège !



lundi 5 février 2018

Nicolas Ancion, enfant, au théâtre Al Botroûle





C'est Théodore Tiesse d'Or : marionnette qui a achevé sa carrière fin des années 70, pour se transformer en déco de salon  Le format, la tête et le corps montrent que c'était un soldat d'une armée de 4 (il a des cheveux dorés, ou un casque approximatif), le costume n'est pas d'origine.

jeudi 1 février 2018

Le dessin de la semaine

                                               Dessin de Johan De Moor dans " Le Soir "

Hôpital Saint-Joseph : des promoteurs intéressés




En 2018, l’hôpital Saint-Joseph fermera ses portes. Ses services seront transférés vers le nouvel hôpital CHC, MontLégia.
«  Le projet de réaffectation des lieux de la rue de Hesbaye prévoit du logement, une maison de repos ainsi que d’autres aménagements comme des bureaux ou une crèche.
La direction du CHC dit être en contacts étroits avec plusieurs investisseurs privés, car ce seront bien des investisseurs privés qui seront chargés de la reconversion du site. »


                                               Extraits de l’article de «  La Meuse » du jeudi 1 février 2017

En février 2017 au théâtre à Denis




Dim 04            15h00  Guillaume Tell
Mer 07            15h00  Guillaume Tell
Dim 11            10h30  Guillaume Tell
Lun 12            15h00  Goor le roi des Loups
Mar 13            15h00  spectacle spécial de Carnaval (Entrée gratuite pour les enfants déguisés accompagnés de leurs parents)
Mer 14            15h00  Morgan le terrible
Jeu 15              15h00  La mort pour Marraine
Ven 16             15h00  Le trésor des Croisés
Dim 18            15h00  Tchantchès en Ecosse
Mer 21            15h00  Tchantchès en Ecosse
Dim 25            10h30  Tchantchès en Ecosse
Mer 28            15h00  La légende de la main jetée