mercredi 26 juillet 2017

Au quartier Sainte-Marguerite en 1908




         Grands rabais à la Maison Goffin-Bovy, 13 décembre 1908

                                            Cliquez sur les images !


«  Gazette de Liège », mercredi 5 février 1908
Grave accident de tramway sur la place Saint-Séverin



« Gazette de Liège », jeudi 5 mars 1908
Ce 22 mars 1908 à 3 heures, assemblée générale ordinaire de la Société Anonyme des Charbonnages Bonne-Fin, rue de Hesbaye, 8 à Liège



«  Gazette de Liège », samedi 4 avril 1908
Fin de la grève aux charbonnages Sainte-Marguerite



Jeudi 9 avril 1908
Le « Vivi » de Saint-Laurent



Mais 1908
A la Vierge Noire, rue St-Séverin, 180





Dimanche 30 mai 1908
Violent orage, inondation, importants dégâts au quartier de l’Ouest



Mardi 2 juin 1908
C’est une véritable calamité qui s’est abattu sur les rues St-Séverin et Fond-Pirette



Jeudi 4 juin 1908
Pour les sinistrés de l’Ouest



Samedi 24 octobre 1908
Un nouveau sanatorium près de la gare du Haut-Pré

Merci au journal la «  Gazette de Liège » !
Merci à ses journalistes anonymes !

Merci à la bibliothèque Albertine de Bruxelles !

samedi 22 juillet 2017

Les " Salut Maurice " de novembre 2012 à août 2017 en lecture numérique



« Salut Maurice » n° 82, janvier/février 2015 :

« Salut Maurice » n° 83, mars/avril 2015 :

« Salut Maurice » n° 84, juin/juillet 2015 :

«  Salut Maurice » n° 85, septembre /octobre 2015 :

« Salut Maurice » n° 86, novembre/ décembre 2015 :

« Salut Maurice » n°87, janvier/ février 2016 :
http://www.fichier-pdf.fr/2016/01/27/sm-87-pdf-def/preview/page/1/



 « Salut Maurice » n°88 , avril/mai 2016 :

« Salut Maurice » n°89, juin/juillet/août 2016 :

« Salut Maurice » n°90, septembre/octobre 2016 :

«  Salut Maurice » n°91, novembre/décembre 2016 :

« Salut Maurice » n°92, janvier/février 2016 :

« Salut Maurice » n°93, mars/avril 2016 :

«  Salut Maurice » n° 94, mai/juin 2016 :

« Salut Maurice » n°95, juillet/août 2016 :

http://www.fichier-pdf.fr/2017/06/21/sm-95-pdf-def/preview/page/1/


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Pour les " Salut Maurice " de novembre 2012 à décembre 2014, c'est par ici :

dimanche 16 juillet 2017

Le quartier Sainte-Marguerite en 1909


                                        Botteresses en 1909



- «  Gazette de Liège »
Sanatorium du Haut-Pré



- « Gazette de Liège », 28 février 1909
A propos du Vestiaire libéral ( section de l’Ouest)



- « Gazette de Liège », samedi 27 mars 1909
La grande fête des œuvres à Sainte-Marguerite



- Mardi 7 avril 1909
Maison G. Hardy-Hermans, gramophones, disques -  rue St-Séverin , 29



- Mercredi 14 avril 1909
Crème à pudding chez J.J. Cabolet, rue St-Laurent, 1



- Juillet 1909
Vélos F. Gillet, place St-Séverin 50



-  Samedi 7 août 1909
Grave accident rue Léon Mignon



- Mercredi 18 août 1909
L’exutoire du quartier Sainte-Marguerite




- Mardi 28 septembre 1909
La fête des étalages. Pointons : la maison G. Hardy-Hermans rue St-Séverin29 - les grands magasins Winandy Frères rue St-Séverin 130 - la maison Goffin-Bovy, rue Ste-Marguerite 32-34



-  Jeudi 25 novembre 1909
A La Vierge Noire, 130 rue Saint Séverin


Merci au journal la «  Gazette de Liège » !
Merci à ses journalistes anonymes !
Merci à la bibliothèque Albertine de Bruxelles !
  


Meeting international d'athlétisme ce mercredi 19 juillet 2017 au stade de Naimette



Pour toutes les infos, c'est par ici :

" Communiste ", un diaporama de Jacques van de Weerdt


                                                 François Ferrera


Faut-il encore présenter Jacques van de Weerdt. Non, ou alors rapidement pour les ceuses qui ne le connaîtraient pas.
 Il fut géomètre à la ville de Liège. Il fut un des fondateurs de l’école de devoirs des Degrés des Tisserands,  du journal de quartier Sainte-Marguerite «  Salut Maurice » (il y a tout juste vingt ans), etc.
Depuis les années ’70, Jacques fait partie de «  Ecoutevoir », un club où les membres créent des diaporamas.
Le voici dans l’un d’entre eux dans lequel vous retrouverez une des figures marquantes de notre quartier : François Ferrera.

C’est par ici :




                                                   Jacques van de Weerdt


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°




Cela n’a plus rien à voir avec Sainte-Marguerite mais dans la continuité des diaporamas de Jacques van de Werdt, voici « La grande prairie », en compagnie du peintre Edward Hopper :

http://jeanpaulpetit.com/index.php/la-grande-prairie-2012/

samedi 15 juillet 2017

Hélène Delhamende : " La Maison de l'autre côté du lac "



Une présentation originale du roman d'Hélène Delhamende. Il va sortir très bientôt en librairie :

https://www.youtube.com/watch?v=KfI-6af9cWo&feature=youtu.be

Hélène Delhamende habite notre quartier.

" Mon Roman, en cours de publication, sera déjà disponible d'ici un mois environ ! Je me réjouis de le partager avec vous..." Hélène



jeudi 13 juillet 2017

Ces écrivains qui racontent le quartier Sainte-Marguerite





Tout d’abord, ce qui suit n’est pas une liste exhaustive. Il est même probable que certains écrivains ont été oubliés, et c’est bien involontairement. Si vous, lecteur de cet article, vous pensez à quelqu’un qui y aurait sa place, merci de nous le signaler. Cependant, seuls sont retenus ici ceux et celles qui ont publié au moins un livre. Ils sont présentés par ordre alphabétique.

Bonne lecture !




 Nicolas Ancion nait à Liège le 23 mai 1971 de parents marionnettistes, Jacques et Françoise. Il passe son enfance et son adolescence dans quartier Sainte-Marguerite, plus précisément dans la maison du théâtre «  Al Botroûle », au 3 rue Hocheporte. Il a étudié la littérature à l’université de Liège. Il écrit des romans, de la poésie, des romans pour la jeunesse, du théâtre. Ainsi, son roman «  L’homme qui valait 35 milliards »  fut représenté sur les planches liégeoises mais également en Belgique, en France et interprété par le collectif « Mensuel ».
Il évoque son quartier dans «  La cravate de Simenon », «  L’homme qui valait 35 milliards », «  Les ours n’ont pas de problème de parkings ».
* Un lien qui présente ses livres :
* Sa page Facebook :


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Renée Brock ,née à Liège en 1912 et décédée à Esneux en 1980, a passé toute son enfance dans les quartiers de Hocheporte et Sainte-Marguerite. Elle était une poétesse reconnue qui a écrit et publié toute une série de recueils.

* Un lien :



°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°






Michaël Closquet est un Liégeois passionné d’histoire et de celle de Liège en particulier. Il travaille aux archives de la ville de Liège. Il a écrit de nombreux articles. Monsieur Closquet est l’auteur d’un ouvrage remarquable : « Sainte-Marguerite, l’histoire du quartier au fil des rues » qui constitue une somme et est une mine de renseignements de tout premier ordre sur le quartier.





°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°






Jean-Pierre Collignon est né en 1945. Il est connu sous le pseudonyme de : «  L’indispensable monsieur Jean-Pierre, chroniqueur mondain », à travers des billets (souvent impertinents) distillés chaque samedi sur les ondes de la Rtbf-radio. Monsieur Jean-Pierre habite dans le quartier depuis longtemps déjà et l’a évoqué ( son quartier) ici et là lors dans ses chroniques reprises dans un livre : L'indispensable Monsieur Jean-Pierre, chroniqueur mondain.

* Un lien :
* Sa page Facebook :

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Isi Collin est né en 1878 au numéro 87 de la rue Sainte-Marguerite et mourut d’une crise cardiaque en 1931. Après des études de philosophie, il se tourna vers le journalisme et principalement au journal Le Soir qui publia, dès 1925, ses billets d’humeurs quotidiens sous le titre de «  Compère Guilleri ». Il fut franc-maçon et s’engagea en tant que wallon francophile.
Une rue du quartier porte son nom, de la rue Henri Vieuxtemps et la rue Naimette.

* Un lien :


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°




Chantal Dejardin est un Liégoise née dans les années ’60. C’est une conteuse doublée d’un accordéoniste. Dans son roman «  Le sourire de Simone » elle évoque élégamment ses souvenirs d’enfance aux quartiers Naniot et Sainte-Marguerite.
* Un lien :

* Sa page Facebook :




°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°




Hélène Delhamende naît en 1981. Elle mène à bien des études de droit, puis de criminologie. Parallèlement à sa passion pour la question criminelle, elle nourrit celle de l’écriture. En 2015, elle publie son premier roman «  Ma mère … quand ça l’arrange ». Elle habite à Sainte-Marguerite. Le journal «  Salut Maurice » a eu le plaisir de publier quelques-unes de ses nouvelles remarquées et remarquables qui se passent dans notre quartier. Elle vient de publier un second roman " La Maison de l'autre côté du lac"
* Un lien qui présente ses romans :
* Sa page Facebook :


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°



Joseph Deleuse est né en 1937. Il fut longtemps professeur de mathématique au collège Saint-Barthélemy à Liège. C’est LE spécialiste de la Légia, cet ensemble de ruisseaux qui descendait des hauteurs d’Ans sur la bonne ville de Liège. Il a écrit un ouvrage qui fait référence : « Le Vallon de la Légia ». Monsieur Deleuse écrit des articles –entre autres - dans le journal du quartier «  Salut Maurice ». Chaque année, il organise des promenades qui ont pour thème la Légia, les fontaines Roland et les autres fontaines du centre-ville.
* Un lien sur son livre :
* Sa page Facebook :

 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°




Guy Delhasse ,  né à Verviers en 1956,  publie depuis 1975 des nouvelles, des polars,  des chroniques de chanson, des témoignages et des centaines d'articles sur l'actualité du livre en région liégeoise. Il est aujourd'hui conférencier et guide littéraires. Il est surnommé «  le gardien de buts de la littérature liégeoise »
Guy Delhasse est, -entre autres- l’auteur du «  Guide littéraire de Liège » qui fait, sans nul doute, référence en la matière et dans lequel il évoque notre quartier.
* Un lien sur quelques-uns de ses livres :
* Sa page Facebook :


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°




André-Joseph Dubois est né à Liège en 1946. Il décroche le diplôme de philologie romane en 1968 et se consacre au métier d’enseignant. Il a publié plusieurs romans et tout particulièrement pour nous ici : «  Ma mère par exemple » qui se déroule dans notre quartier. Il possède une écriture fine, élégante.
* Un lien sur ses livres :
* Sa page Facebook :


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°



Agnès Dumont, licenciée en Philologie romane de l'Université de Liège (promotion 1984), vit et enseigne dans la cité ardente. Elle a écrit de nombreuses nouvelles et un roman qui nous intéresse tout particulièrement puisqu’il se passe en partie dans notre quartier : «  Le gardien d’Ansembourg » qui est très agréable à lire.
* Un lien sur ses livres :
* Sa page Facebook :

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°




Emile Gérard, écrivain et poète wallon (1851-1916). Une rue du quartier porte son nom, transversale à la rue de Hesbaye. Outre de nombreux poèmes, il a écrit un prodigieux ouvrage sur notre quartier, court (il ne comporte que 47 pages), mais qui constitue une mine fabuleuse de renseignements sur notre quartier, in illo tempore (fin du 19è début du 20è) : «  Faubourg Sainte-Marguerite ».
* Voyez ce lien :

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°



Bernard Gheur. Dans son livre  "Liège 44. Le 1er américain", il est fait allusion au Carrefour de Fontainebleau et à l'explosion du petit tank la veille de la libération. Maurice Waha y est mis à l'honneur. Ce livre cartonné illustré fait suite au livre de Bernard Gheur : «  Les étoiles de l'aube ». Des habitants du faubourg Sainte-Marguerite témoignent de l'arrivée des américains ...

* Un lien à propos de ses livres :
* Une page Facebook :

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°




Jacques Delmotte, dit Jacques Izoard né le 29 mai 1936 et mort le 19 juillet 2008 dans le quartier populaire de Sainte-Marguerite à Liège est un poète et essayiste belge, plus spécifiquement liégeois. A travers certains de ses innombrables poèmes (on compte une soixantaine de recueils), il a chanté notre quartier de manière brillante et particulière.
* Un lien :

* Un autre :

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°



Armel Job est un écrivain belge de langue française né le 24 juin 1948 à Heyd (Durbuy), ancien directeur de l'Institut Notre Dame Séminaire de Bastogne. C’est, certainement, un des plus brillants écrivains contemporains de la Belgique francophone. S’il s’affiche comme écrivain catholique, il ne manque pas d’égratigner, ça et là, la sacro-sainte Institution et ses lecteurs ne se trompent pas. Pointons, dans son œuvre, un des romans qui se déroule en partie dans notre quartier : « Dans la gueule de la bête ».

* Un lien :
* Sa page Facebook :


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Thibault Menke, né en 1994, est un jeune écrivain, romancier et poète liégeois. Il a poursuivi des études cinématographiques et audio-visuelles à Paris et à Liège. Il est l’auteur d’un roman : « Arizona Jim » qui se déroule en grande partie dans notre quartier.
* Un lien :

* Sa page Facebook :


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





                                                             Jean-Marie Klinkenberg



                                            Laurent Demoulin

Jean-Marie Klinkenberg et Laurent Demoulin, deux linguistes liégeois contemporains
Plus spécifiquement via l’impertinent ouvrage «  Petites mythologies liégeoises » dans lequel notre quartier est évoqué.
* Un lien :

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°



Léon-Maurice Linze est é à Liège en 1900, Il travailla comme instituteur (Ecole Communale de Sainte-Walburge) et devint directeur d’une école primaire au sein de l’enseignement communal liégeois mais il avait deux grandes passions. Tout d’abord la moto : il a parcouru l’Europe, l’Afrique et l’Asie sur ces engins tonitruants. Mais sa seconde passion était nettement plus paisible : la poésie.
Il fut vice-président de l’Association des écrivains belges, membre de l’Académie luxembourgeoise et membre titulaire de l’Académie internationale de Culture française.
Il est mort à Liège le 28 janvier 1993.


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Voici plus de 80 ans que Raphaël Miklatzki habite rue Saint-Séverin à Sainte-Marguerite, un quartier qu’il défendu toute sa vie (et ce n’est pas fini, souligne-t-il). Il a été conseillé communal à la Ville de Liège durant de très longues années au sein du M.R.
Un lien :



°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°




Louis Nisse habite notre quartier, du côté des remparts. Il semblerait donc qu’il ne l’a jamais quitté et dans son ouvrage «  L’homme qui arrêtait les trains », il nous raconte plus spécifiquement le quartier de son enfance qui va de la rue Saint-Hubert à la rue Saint-Séverin. Un vrai document !

* Un lien :
* Sa page Facebook :

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°



Marc Pirlet, né en 1961, « exerce la profession de juriste spécialisé en droit de l'environnement. Il vit à Liège, dans le quartier Sainte-Marguerite, après avoir voyagé dans le monde entier. Il est l'auteur de plusieurs romans qui s'attachent à donner une voix aux personnes qui vivent dans les marges de notre société. »
Quelle plume ! Quel style ! Marc Pirlet n’a pas besoin de centaines de pages pour nous emmener vibrer au plus profond de ses histoires. C’est tout bonnement et simplement brillant ; plus que cela : brillantissime !
Deux de ces romans se déroulent dans notre quartier : « Le Photographe » et « Une vie pour rien ». Un troisième s’y déroule en grand partie : «  Derrière la porte ».
* Un lien pour ses livres :
* Sa page Facebook :

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°




«  Georges Rem, nom de plume de Georges Remy ( 1899-1974)  vécut rue Hocheporte. Il fut écrivain, journaliste, humoriste, revuiste et historien liégeois. On lui doit, entre autres,  l’excellentissime «  Le roman de ma maison » : une mine d’or pour ceux qui veulent savoir comme on vivait au quartier Sainte-Marguerite au début du 20 ème siècle.
* Un lien ici :

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°




Robert Ruwet est né à Liège en 1944. Voici, en vrac, quelques-unes de ses occupations : professeur de français à l’école d’armurerie Léon Mignon ;  quarante ans de théâtre amateur, entre autres au Studio Théâtre de Liège, rue Waroux ; bibliothécaire rue Sainte-Marguerite ; membre du comité de rédaction du journal «  Salut Maurice ». Vous en voulez encore ? Auteurs de nombreuses pièce de théâtre et il se retrouve encore sur les planches ici et là dont au Trianon ; a écrit des dizaines et des dizaines de sketches pour le fameux théâtre liégeois « Trocadéro » ; a écrit des dizaines et des dizaines de nouvelles, …Oufti !
Mais, et c’est bien ce qui nous intéresse le plus particulièrement ici, Robert Ruwet est l’auteur de  plus de vingt livres d’histoire ( avec un grand et un petit « H ») sur notre bonne ville de Liège. Il n’a pas oublié son quartier Sainte-Marguerite. Voyez plutôt ceux dans lesquels le quartier, dit de l’Ouest, est évoqué à des degrés divers :
- Ces Liégeois qui firent le monde … tot tuzan.
- Le catéchisme impertinent de Liège.
- Liège à livre ouvert.
- Rues de Liège.
- Ephémérides du pays de Liège.
- Liège, mémoire en images.
- Gens de Liège.
- Liège, la ville aux 116 clochers.
- La saga des Petitjean.
- Ils sont passés par Liège.
- Et sans oublier : Saint-Marguerite, du faubourg au quartier, qui est une somme.
Comme dirait Fabrice Luchini : c’est énorme !

* Un lien :

* Sa page Facebook :

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°




Jacques van de Weerdt est né en 1939. Dans ces lignes, nous faisons une exception pour lui , car monsieur van de Weerdt n’a pas encore publié de livre mais nous ne désespérons pas que cela arrive un jour … Il est un des fondateurs du journal du quartier Sainte-Marguerite : «  Salut Maurice ». Voici tout juste vingt ans que l’homme écrit dans ledit journal des billets sur la vie quotidienne dans nos rues et nos chaumières. Nous savons que, dans ses tiroirs, dorment de très nombreux textes qui sont, soit sur une liste d’attente avant publication dans le journal, soit d’autres qui ont été carrément censurés par le Comité de Rédaction … Gageons que Maitre Jacques se décidera un jour à publier tout cela… Merci d’avance !


* Un lien.
     Une des grandes passions de Jacques,- à coté de « Salut Maurice », l’école de devoir des Degrés des Tisserands, etc.-,  c’est l’audio-visuel. Le voici à l’œuvre en mettant en évidence une «  vedette » du quartier Sainte-Marguerite :


* Sa page Facebook :
https://www.facebook.com/jvandeweerdt?fref=ts


David WaucquezNé en 1974 à Liège, David  Waucquez fait ses études primaires à Angleur, les secondaires à La Roche-en-Ardenne. Comme bon nombre de " luxos ", il revient vers sa ville natale lors de ses études supérieures. Il devient alors professeur de français, s'établit définitivement à Liège et enseigne à Marche-en-Famenne. C'est à 28 ans qu'il publie son premier ouvrage, " Ensaignement ", que la presse qualifie de " thriller sociologique à l'humour corrosif ". Suite à une double promotion - en tant que Chef d'établissement et en tant que père de famille- il met sa passion pour l'écriture entre parenthèses. Il est actuellement Préfet des études à l'Athénée Royal de Marche-en-Famenne. Amateur de récits policiers, c'est dans l'observation de ses contemporains que l'auteur puise son inspiration. Sa plume incisive et truculente trace les portraits des protagonistes à l'encre acide, ce qui nous offre de subtiles et succulentes caricatures.

* Un lien :

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°



Père Hubert : Chroniqueur anarcho-littéraire qui, depuis plusieurs années, tient dans « Salut Maurice ! », une rubrique intitulée : les « Hubertises »…
Personnalité insaisissable, caractérielle et cynique, le père Hubert  reste un problème pour toute l’équipe de rédaction.  Ceci, d’autant plus qu’il se contente d’envoyer ses textes sans jamais se montrer en chair et en os !
Notre équipe se voit souvent dans l’obligation de refuser certains de ses textes, tant sa perfidie et son immoralité sont grandes.  Certains disent de lui qu’il « est pire que Charlie ! ».
Mais, comme Charlie, il possède un certain sens de l’humour. 


P.S. Nous n'avons ni lien, ni page Facebook


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Sylviane Kech est conseillère en rénovation à la Ville de Liège. Sauf erreur, elle n’a pas encore publié de livre mais elle raconte également notre quartier à travers ses nombreux articles publiés dans notre cher journal de quartier - dont elle est l'éditrice responsable-. En voici quelques-uns parmi les plus récents :
- La place de l’église Sainte-Marguerite en devenir ( Salut Maurice n°95)
- Projet de quartier Sainte-Marguerite. Un plan guide à l’horizon 2030 ( Salut Maurice n°93)
- L’îlot Firquet ( Salut Maurice n° 90)
- Une restauration qui va changer la rue Sainte-Marguerite ( Salut Maurice n°90)
- Un pôle de services publics à Saint-Séverin ( Salut Maurice n° 89)
- Le parc Saint-Agathe ( Salut Maurice n° 87)
- Le vélo a de l’avenir ( Salut Maurice n° 85)
- Brèves de la rénovation urbaine ( Salut Maurice n° 80)

* Un lien :
* Sa page Facebook :


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

En bonus, une vidéo bien agréable , qui date de 1993. Elle évoque çà et là notre quartier : le poète Jacques Izoard que l’on retrouve à plusieurs reprises, le charbonnage Bonne-Fin,  le Mont-Saint-Martin, etc.


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°




A suivre, sans doute >>>>>>>>>>>>>>>>>>>

                     

                                             La basilique Saint-Martin vue du pont de Fragnée